Plus de crainte de surpression - Interview avec David Breil | wittgas.com

Favoris

Nouvelles

Plus de crainte de surpression - Interview avec David Breil

25.10.2016

Les soupapes de sécurité protègent contre les surpressions en relâchant les vapeurs et les gaz. David Breil, spécialiste produit chez le fabricant allemand WITT, parle de ces dispositifs de protection passive.

Mr Breil, à qui s’adressent ces soupapes ?

Toute personne qui exploite des systèmes, des composants ou des usines avec des réseaux de gaz en pression. Ces soupapes sont généralement montées sur des réservoirs de gaz sous pression ou des réseaux en boucle qui, par exemple, fonctionnent avec une pression de service de 16 ou 25 bars. Les soupapes de sécurité évitent les accidents graves en soulageant la pression avant d’atteindre la surpression qui pourrait devenir dangereuse pour les matériels et les personnes.

 

Quels sont les dangers?

Les questions de sécurité du système peuvent exister en raison de la conception ou de l'exploitation. Une pression excessive peut arriver rapidement et dépasser la limite d'éclatement du matériau. Les soupapes de sécurité sont une dernière ligne de défense pour éviter les dommages.

 

Voulez-vous dire que les soupapes de sécurité ne sont requises que pour les hautes pressions?

Non, pas du tout. Une pression excessive peut également avoir des conséquences indésirables lorsque l'on travaille avec de faibles pressions, par exemple, inférieures à 500 mbar. Dans ce cas, il est moins question de danger sur la vie et l'intégrité physique, mais plutôt sur d’effets sur la qualité des produits ou des appareils utilisés. Je me réfère à des applications telles que les containers de transport pour les produits de haute technologie très sensibles, les systèmes d'isolation et de boîte à gants ou les fours industriels sous atmosphère protectrice. Même les fluctuations mineures de pression peuvent mettre le processus en zone de risque. Ce domaine en particulier, est là où les soupapes Witt de la série AV avec des pressions d'ouverture de 5 mbar peuvent prouver leur efficacité.

 

Comment fonctionnent les soupapes ?

Nos soupapes de haute qualité sont à ressort et sont à action directe. Cela signifie que, dès que la pression d'ouverture est atteinte, un élément à ressort est comprimé ce qui ouvre la soupape et libère la pression en excès. Il se referme alors automatiquement après l'égalisation de la pression. Une nouvelle augmentation de la pression l’ouvrira à nouveau.

 

Pour quelles gammes de pression peuvent-elles être utilisées?

Les soupapes de sécurité WITT peuvent couvrir une plage de fonctionnement extrêmement large. La pression d'ouverture peut être réglée de 5 mbar à 45 bar, en fonction du modèle. Ainsi, même les augmentations minimales de pression peuvent être détectées. Comme mentionné précédemment, ceci est important en ce qui concerne la protection des systèmes ou des boîtiers très sensibles. En même temps, elles ont un débit de purge très élevé jusqu'à 970 m³ / h à des températures allant de -60 à 270 ° C. Et parce qu'elles sont petites, elles peuvent être installées à peu près partout et dans toutes les orientations.

Cependant, l'orientation doit être connue à l'avance pour les soupapes de sûreté dans la gamme des millibars, de sorte que Witt puisse régler la pression d'ouverture en fonction de la pression de fonctionnement du système.

 

Vous proposez aussi des soupapes avec une validation spéciale du TÜV pour quelles raisons ?

Witt vérifie toujours la ligne entière de production avant la livraison, pièce par pièce. Chaque test de tarage de chaque dispositif est validé et contresigné par un inspecteur du TÜV. Conformément à notre certification pour la directive des équipements sous pression, cette approbation individuelle est prescrite pour les modèles de pression plus élevées. Cependant, nous offrons également ce service pour tous les modèles de la gamme de pression inférieure. De cette façon, nos clients reçoivent un certificat externe qui garantit la tranquillité d'esprit en matière de sécurité.

 

Quels autres critères de sélection existent pour ces soupapes ?

Le type de gaz joue un rôle important. Nous utilisons le laiton comme matériau standard du boîtier pour les gaz techniques. Dans la plupart des cas, les milieux agressifs ou corrosifs nécessitent des équipements en acier inoxydable, qui est utilisé par exemple pour sécuriser les installations de biogaz. L'aluminium est une autre possibilité. Outre le corps, même les joints doivent être adaptés. Nous avons différents matériaux disponibles selon le type de gaz.

Nouvelles

Contact

Alexander Kampschulte

Alexander Kampschulte

Appelez-nous !

+49 (0)2302-8901-147

Envoyez une demande Demande de rappel

Contact

Alexander Kampschulte

Alexander Kampschulte

Appelez-nous !

+49 (0)2302-8901-147

Envoyez une demande Demande de rappel

Conseil d’expert

Vous avez besoin d’un conseil ?
Nous vous appellerons !

Demande de rappel